Association Jean Carmignac

AccueilFrançais Thèmes Historicité des Évangiles

« De la Terre Sainte à tous les peuples. La diffusion du christianisme aux (...)


août 2013
Auteur :

VALENTINA MENSHIKOVA ( Vecernij Minsk 17-11-1997) - Bulletin Nr.0

« DE LA TERRE SAINTE À TOUS LES PEUPLES.
LA DIFFUSION DU CHRISTIANISME AUX PREMIERS SIÈCLES »

L’exposition de Rimini (Italie, printemps-été 1996) présentant l’historicité des sources du Christianisme est maintenant présentée dans plusieurs parties du monde sous forme de panneaux avec photos et commentaires dans la langue du pays. Nous avons obtenu les photocopies de la version française par Monsieur Jean-François Thiry et le reproduction en couleurs d’un des panneaux que vous trouvez dans ce numéro par Monsieur Giovanni Gentili. Nous remercions très vivement l’un et l’autre. Par ailleurs voici deux exemples de l’écho qu’a eu dans la presse locale la présentation de l’exposition à Minsk en Biélorussie (reproduction et traduction de deux articles).

Confirmer l’authenticité historique de la vie et des actions de Jésus-Christ - voilà le but de la présentation de témoignages historiques, de découvertes et d’objets d’art vieux de presque deux mille ans, organisée par la Fondation Biélorusse Républicaine Chrétienne qui prend le nom des Saints Cyrille et Méthode. Cette exposition, rendue possible grâce à l’Ambassade d’Italie en Biélorussie [1], a lieu dans les locaux de l’Université Européenne des Sciences Humaines.

Les visiteurs de l’exposition peuvent suivre la route faite par les disciples de Jésus-Christ. Les critiques de cette doctrine religieuse ont insisté sur l’idée que, pour idéaliser la personnalité du Christ et pour en créer le mythe, l’Eglise a pu introduire dans l’Evangile ce qui n’est jamais arrivé et gonfler des événements ordinaires. Mais en réalité aucun livre n’a subi une analyse critique aussi profonde que l’Evangile et les recherches démunies de préjugés ont toujours confirmé la réalité et la place historique des événements liés à Jésus. Voilà ce que disent les témoignages présentés par cette exposition.

Celle-ci continuera jusqu’au 24 novembre. L’entrée est libre.

VALENTINA MENSHIKOVA ( Vecernij Minsk 17-11-1997)

 

LES TRÉSORS DE LA TERRE SAINTE

Ces jours-ci, à la Faculté de Théologie de l’Université Européenne, le monde augmente de plus en plus pour visiter l’exposition "De la terre sainte à tous les peuples. La diffusion du christianisme aux premiers siècles", dédiée au 2000ème anniversaire du Christianisme. Les objets présentés peuvent être vus soit seul, soit en groupe avec un guide. Pour vous servir de guide vous aurez justement les étudiants de la faculté en question.

Cette manifestation culturelle a pris naissance en mars 1996 au moment où l’Association "Forum pour l’Amitié entre les Peuples" a organisé à Rimini (Italie) une exposition dont les 350 pièces prêtées par 30 musées du monde entier, racontaient l’histoire des débuts du Christianisme. Il y avait beaucoup à voir. Mais tout le monde n’a pas la possibilité de visiter le British Museum ou la Direction des Antiquités de Jérusalem ou encore de connaître les trésors conservés par la Sainte Commission Archéologique du Pape.

C’est pourquoi, compte tenu du grand intérêt soulevé par cette exposition et parce que les objets exposés ne peuvent pas l’être partout, des mesures ont été prises pour faire photographier les pièces présentées. La Fondation Républicaine chrétienne de Biélorussie dédiées aux saints Méthode et Cyrille en collaboration avec le centre "la Russie Chrétienne" d’Italie et avec la bibliothèque religieuse Chrétienne de Russie ont organisé l’exposition "De la Terre Sainte à tous les peuples" à Minsk.

Les quatre sections de celle-ci sont semblables à quatre escaliers qui portent au temple de l’esprit et permettent de se libérer du poids de la routine quotidienne et de penser aux choses éternelles. On peut savoir comment était la Palestine à l’époque du Christ, on peut connaître les événements de la vie de l’Eglise aux IIème et IIIème siècles, celle des apôtres et comment et quand est apparue la communauté chrétienne à la croisée des chemins des divers peuples.

<article10|mosaique|left>Ce qui fait impression ce sont les papyrus de la grotte Kumranskaya avec un texte de l’Évangile datant de 68, les objets ayant appartenu aux premiers chrétiens, les objets d’art de différentes époques. N’oublions pas la copie de l’inscription demeurée sur une pierre à travers les siècles disant que Ponce Pilate était une personne réelle.

N.K.

[1La vérité est que l’ambassade d’Italie n’a absolument pas collaboré à la mise en place de l’exposition mais qu’elle a découvert avec joie son existence au moment où elle a été invitée à son inauguration. Les responsables sont en fait les organismes cités dans l’article suivant de Litaratura i Mastaztva.



Merci pour les cotisations 2017 et merci à celles qui vont suivre… Nous en avons besoin.

Nous arrivons à maintenir la cotisation à la somme modique de 15 euros (7 euros en cas de nécessité) en vous rappelant que sans elle, ni le bulletin ni le site ne peuvent exister, ni, bien sûr, aucun développement de la diffusion ou du site. Envoyez votre chèque rédigé au nom de "Association Jean Carmignac", à l'adresse de notre siège social :

Association Jean Carmignac (chez Editions F.-X. de Guibert), 10.rue Mercœur, 75011 Paris.

(Notez bien cette adresse qui est à la fois notre adresse postale et celle de notre siège social.)
Voici les indications nécessaires pour les adhérents qui désirent utiliser nos IBAN et BIC pour leur cotisation ou leurs dons :
N° de compte : 44 655 98B – Domiciliation : La Banque Postale, Centre Financier : La Source.
IBAN (Identifiant international de compte) : FR73 2004 1010 1244 6559 8B03 396.
BIC (Identifiant international de la banque) : PSSTFRPPSCE.



Trois articles récents


Flavius Josèphe : Jésus roi n’ayant pas régné, crucifié par les Juifs

Jacqueline C. Olivier


« Jésus roi n’ayant pas régné, crucifié par les Juifs parce qu’il annonçait la ruine de la ville et la désolation du Temple » Nous continuons à explorer cette fameuse « version slavone » La prise de Jérusalem, que nous pensons, en suivant les travaux très approfondis d’Etienne Nodet [1], provenir authentiquement du premier récit que Flavius Josèphe dit avoir écrit « dans la langue de ses pères » [2] pour...
Textes de J.Carmignac

Qui est Jean Carmignac ? (1914-1986) Télécharger le dépliant : Naissance à Paris le 7 août 1914, puis après 1919 enfance à Marey, village proche des Vosges (à 20 km au sud de Vittel). Dès l’âge de 12 ans, vocation à la prêtrise qui ne se démentira plus. Distingué dès le séminaire par son intelligence brillante, son goût de l’étude et sa foi profonde, son évêque l’envoie à Rome faire une double licence...
Qui est Jean Carmignac ?

Association Jean Carmignac


Naissance à Paris le 7 août 1914, puis après 1919 enfance à Marey, village proche des Vosges (à 20 km au sud de Vittel). Dès l’âge de 12 ans, vocation à la prêtrise qui ne se démentira plus. Distingué dès le séminaire par son intelligence brillante, son goût de l’étude et sa foi profonde, son évêque l’envoie à Rome faire une double licence de Théologie et d’ Ecriture Sainte ; il y suit également des cours...
Powered by Cryptos Advanced System